Plate-forme devis travaux Habitat, place de marchés travaux sur internet avec plus de 480 sites en France
Plus de 100000 Projets travaux traités (Facebook - Youtube)    

 

conseils & astuces travaux

Construire des piliers de portail

en partenariat avec Castorama
 
Une demande de devis travaux - cliquez ici 100% GRATUIT

 
Les piliers d'un portail doivent être capables de supporter le poids de celui-ci et de résister aux nombreuses manœuvres auxquelles il est sans cesse soumis.
Ainsi, il est important qu'ils soient construits solidement et de manière soignée.


 
A) Avant de commencer :

 
Casto Prévention :
Portez des gants de protection pour éviter tout contact du béton avec la peau.

 
1) Choisir les matériaux nécessaires
Il existe plusieurs types de matériaux : les plaquettes de parement, les éléments en pierre reconstituée, les briques.
On peut aussi recouvrir les piliers d'un enduit extérieur (voir fiche conseil "Appliquer de l'enduit extérieur").

Section des piliers (largeur des côtés) :

• Piliers maçonnés lisses ou crépis : section libre.
• Pour les piliers en pierre taillée, pierre reconstituée, plaquettes de parement, les dimensions des piliers préfabriqués sont de 30 x 30 cm et 40 x 40 cm.
• Les dimensions des piliers en briques sont de 34 x 34 cm et 45 x 45 cm (double brique).
• On choisira la taille de la section du pilier en fonction de la taille et du poids du portail.

 

Choix des poteaux

 
Section Poteau
30 X 30 cm 10 X 10 mm
10 X 10 cm 15 X 15 mm
Hauteur des piliers :

Elle doit tenir compte de la hauteur du futur portail.
Pour l'équilibre et l'esthétique, la hauteur des piliers doit :
- dépasser le haut du portail de 15 cm.
- avoir une garde au sol de 2 à 5 cm maximum.
Distance entre les piliers :

Elle dépend de la largeur des barrières à mettre en place.
Il est conseillé d'acheter les barrières avant d'entreprendre l'édification des piliers afin de tenir compte des jeux fonctionnels nécessaires.


 
2) Calculer les doses nécessaires
Béton :

Dosage : pour 50 kg de ciment, prévoir environ 60 l (96 kg) de sable et 120 l (180 kg) de gravier.
(voir fiche conseil "Faire du mortier et du béton").

 

 
B) Les fondations :

 
• Creuser le sol de 80 à 90 cm de profondeur. Les dimensions des fouilles doivent être supérieures de 10 cm environ à la section du pilier.
• Si le portail est prolongé d'un muret, creuser et couler les fondations simultanément.
• Pour construire un muret.
 
 
C) Les armatures :

 
1) La mise en place des armatures
Les piliers, dont la fonction est de soutenir le ou les vantaux du portail, doivent être impérativement armés afin de renforcer leur solidité.

• Placer la semelle isolée dans le fond de la fouille.
• Placer un poteau de 4 fers soudés adapté à la section des piliers. Sa hauteur doit être égale à celle du pilier plus les fouilles.
• Ligaturer le poteau et la semelle avec le fil à ligaturer.


 
2) Le remplissage des fouilles
• Après avoir positionné l'ensemble des fers, remplir la fouille jusqu'à la hauteur du sol en respectant les niveaux des piliers (niveau des fouilles).

 

 
D) La construction des piliers :


 
Trucs et astuces :
Pour éviter de creuser les trous de scellement du portail, loger dans le pilier, lors de son élévation, un morceau de polystyrène à l'emplacement des pattes de scellement.
Il suffira de les enlever après séchage du béton.


 
1) Piliers maçonnés, lisses, crépis ou habillés (plaquettes de parement ou briquettes)
• Faire un coffrage pour couler le béton en clouant entre 4 planches épaisses aux dimensions extérieures de la maçonnerie.
• Les dimensions internes du coffrage doivent correspondre aux dimensions de la section de maçonnerie.
• Tenir compte de l'épaisseur du parement le cas échéant.
• Enfiler les deux coffrages sur les armatures après 24 heures de séchage de la fouille.
• Les positionner entre eux, d'aplomb, verticaux et alignés.
• Remplir les coffrages de béton. Tapoter au fur et à mesure du remplissage, sur les planches du coffrage afin de "faire descendre" le béton.
• Décoffrer après 3 à 4 jours de séchage (tenir compte de la température et du degré d'humidité).
 


 
2) Piliers en briques, pierre taillée ou éléments de pierre reconstituée.
Lexique :
Dessiccation : dessèchement.
 
• Attendre 24 h au minimum le séchage du béton coulé dans les fouilles, commencer la construction du pilier.
• Positionner de niveau et d'aplomb la première rangée du matériau choisi après avoir laissé tremper les éléments dans l'eau pour éviter une dessiccation trop rapide du mortier (sauf pour les éléments de pierre reconstituée).
• Edifier le pilier.
1 - Pour obtenir des joints réguliers (briques, briquettes, plaquettes), placer de petites baguettes de bois découpées aux dimensions des joints souhaitées, entre chacune des briques (10 mm environ). 2 - Après édification du pilier, attendre quelques jours avant le remplissage (briques ou éléments reconstitués) qui s'effectuera de la façon suivante : 1/3 de la hauteur toutes les 3 h pour éviter une pression trop forte dans le bas du pilier.
• Couper le fer à la dimension souhaitée avant la pose du dernier élément ou des 2 dernières rangées de briques.
• Après séchage du béton, ôter les baguettes de joints. Les piliers peuvent rester dans l'état ou éventuellement être lissés avec un mortier prêt à l'emploi ou une barbotine (ciment liquide).
• Surmonter chaque pilier par scellement au mortier de ciment, d'un chapeau du profil souhaité.
 
 

Retour

 

Comment ça marche ?



Vous avez aimé, cliquez "j'aime"





Immédiat Différé

    



Nos partenaires



 
Service Immobilier - immobilier Pros Agences - Urgence dépannage - Annonces particuliers
- Evalutation :

Plate-forme Devis

Note : 3/5 (3327 notes attribuées sur 5)

Copyright © 2000 - 2014 Tous droits réservés - exemples de nos appels d'offres traités - devis travaux gratuit  
Conditions service - Informations légales - Ce site dans vos favoris - Ce site en page de démarrage Plan du site - Entreprise bâtiment - Liens partenaires